Acteurs du projet

Le Projet du Lac est co-exécuté par la CTB – Enabel et le Ministère de la Culture et du Tourisme (MCyT) à travers l'Unité d’Archéologie et des Musées (UDAM) du Vice Ministère de l'Interculturalité. Début 2016, le CTB a signé un accord de subvention avec l'Université libre de Bruxelles (ULB) qui délègue à cette université l'exécution des activités d'archéologie sousaquatique et la visibilité du Projet.

La mise en œuvre du Projet implique l'action coordonnée des différents acteurs engagés dans la gestion du patrimoine culturel archéologique et immatériel et du tourisme communautaire.

Les 13 gouvernements municipaux autonomes prioritaires et leurs habitants sont directement impliqués dans la mise en œuvre des activités du Projet du Lac. 

Le Projet est mis en œuvre dans le cadre de la nouvelle constitution politique de l'État (2009), de la loi sur l'autonomie et la décentralisation (2010), de la loi générale sur le tourisme (2012) et de la loi sur le patrimoine culturel bolivien (2014).