Lois patrimoniales municipales

Le Projet du Lac a appuyé, avec une assistance technique, la conception d'un cadre juridique et administratif modèle pour faire en sorte que les 13 Municipalités prioritaires disposent de lois visant la gestion communautaire du patrimoine matériel et immatériel, y compris la protection, la conservation, la préservation, l'enregistrement et la caractérisation du patrimoine culturel. A ce jour, les 13 Municipalités prioritaires du Projet Lac ont promulgué leurs lois municipales pour la protection du patrimoine et ont commencé leur mise en œuvre avec beaucoup d'enthousiasme. La loi permet de protéger le patrimoine matériel et immatériel des Municipalités, ainsi que de conserver le patrimoine ancestral hérité, sur la base d'outils de gestion tels que les guides de déclaration du patrimoine, les guides de conservation et les plans de gestion du patrimoine, entre autres.

Ces lois et instruments représentent une expérience pilote étant donné que les premières lois municipales pour la protection du patrimoine culturel matériel et immatériel bolivien ont été élaborées en fonction de la réalité et des besoins de chaque Municipalité, sur la base de la loi 530 (Loi sur le patrimoine culturel bolivien - 2014).

Ces lois et instruments fourniront au patrimoine de chaque Municipalité une protection juridique qui lui permettra d'élaborer des mesures de protection physique, de conservation, de recherche, de rénovation, etc. et, éventuellement, de promouvoir sa mise en valeur. 
À ce jour, 50 % des Municipalités prioritaires ont augmenté leur budget municipal en 2018 afin de renforcer les activités de leurs unités culturelles et touristiques.