Un lac sacré

Le lac sacré Titicaca est situé entre le Pérou et la Bolivie, à une altitude de 3810 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le lac est utilisé avec un accent touristique du côté péruvien, tandis que du côté bolivien, l'offre touristique est encore en cours de développement. Il y a des vestiges de grandes cultures comme la culture Tiwanakota, Chiripa et d'autres sur les rives du lac Titicaca bolivien qui sont des attractions touristiques mondiales capables de favoriser grandement les futures entreprises de tourisme culturel communautaire. En outre, toutes les communautés environnantes préservent plusieurs caractéristiques de l'ancienne culture aymara et quechua, telles que les coutumes, les traditions et la langue.

Plusieurs témoignages de touristes qui ont eu l'occasion de visiter le lac sacré Titicaca soulignent que cette expérience équivaut à être rempli d'énergies positives et qu'elle les conduit à un contact complet avec la Mère Nature "qutamama". Ils mentionnent que le lac sacré - en raison de son caractère mystique - guérit l'esprit de tout mal en le contemplant et qu'il permet aux gens de trouver la paix intérieure. Son caractère sacré peut également être apprécié dans le patrimoine archéologique qui a été découvert au cours de plusieurs fouilles archéologiques subaquatique effectuées par des expéditions nationales et internationales en général et par le projet Huiñaimarca (ULB, C. Delaere) et le Projet du Lac en particulier. Au cours de ces explorations subaquatiques, des brûleurs d'encens (incensarios), des restes de squelettes de lamas, des récipients de cérémonie, des objets en métaux précieux, etc. ont été trouvés et utilisés dans le cadre d'offrandes et/ou de waxt'as au qutamama.